HOMMES (société) - Poème de Nicole CASTILLO Filon d'or :: Nicole Castillo, Poésie Didactique et pamphlétaire
HOMMES (société)


Il faut qu'une entreprise
Soit compétitive
Alors on manie les personnalités
On impose ses impuretés
Avec un visage aimable
Et presque souriant
On déchiquète les chairs à pleines dents
Dans ces yeux pourtant
On peut lire l'antipathie
On peut voir le racisme
Atteindre son paroxysme
Et toi l'inférieur affable
Devant le maître en fureur
Qui cerne dans les profondeurs
De ton cerveau les pensées
Qui dénoncent ses erreurs
Sans rien dire tu encaisses
Car derrière lui se tient la caisse

Mais ce soir c'est lui qui se retournera
Dans son lit
C'est lui qui restera
Eveillé cette nuit
Devant le reflet de son visage
Dans tes yeux tristes et sages

Nicole Castillo

Partager



Laisser un commentaire :



Votre pseudo :


Votre commentaire :



Note : Tout commentaire intolérant ou insultant sera supprimé. Bonne contribution ! ;)

Il n'y a aucun commentaire sur cette page.




Revenir en haut Textes, poèmes et nouvelles Copyright © Nicole CASTILLO. Tous droits réservés.

Annuaire Poésieref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique - referencement gratuit