LE POMMIER - Poème de Nicole CASTILLO Filon d'or :: Nicole Castillo, Poésie Didactique et pamphlétaire
LE POMMIER


Auparavant j'étais monarque
Et pouvais utiliser
Ma place dans la société
Pour abattre tout obstacle
On peut incendier et voler
Quand on est protégé
Quand tous ces actes sont cachés
Ou justifiés
Par les plus grands
Par les puissants
Mais aujourd'hui
On a frappé à ma porte
Je me demandais qui tapait de la sorte
Quelle ne fut pas ma surprise
Quand j'ai vu un arbre sauter
Sur la table de la salle à manger
Quelle ne fut pas ma surprise
Quand le pommier
A menacé de me transpercer
De ses branches aiguisées
Par quel miracle
Un arbre pouvait-il marcher

Grande devait être sa colère
Pour qu'il s'arrache ainsi à la terre


Nicole Castillo

Partager



Laisser un commentaire :



Votre pseudo :


Votre commentaire :



Note : Tout commentaire intolérant ou insultant sera supprimé. Bonne contribution ! ;)

Aller à la page : 1

29/04/2011 13:48:28
jolie a écrit :
slut
29/04/2011 13:47:21
a écrit :
que c'est beau



Revenir en haut Textes, poèmes et nouvelles Copyright © Nicole CASTILLO. Tous droits réservés.

Annuaire Poésieref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique - referencement gratuit