Le Piano - Poème de Nicole CASTILLO Filon d'or :: Nicole Castillo, Poésie Didactique et pamphlétaire
Le Piano


Quand tu jouais de l'instrument
Qui l'intriguait tant
Elle venait s'étendre sur la natte
Notre jolie petite chatte
Tes doigts s'envolaient
Et cela l'amusait autant
Que si elle voyait
Des dizaines de papillons
Dont les ombres se profileraient
Sur les murs du salon
Parfois tu n'étais pas encore installée
Qu'elle arrivait la queue en panache
Les oreilles frémissantes
Et tous les sens en éveil
Comme si elle s'attendait
A voir un oiseau
Traverser le ciel
Tes doigts galopaient
Sur les touches
Mystérieux ballet
Où les images se mélangeaient
Et se superposaient
Affolées par un peintre illuminé
Tes doigts galopaient
Et des rêves nous imprégnaient
Volant vers le soleil couchant
Puis un jour
Le piano s'est mis seul
A parler d'amour
Bruit curieux
Qui nous a fait lever les yeux
Elle était là
Notre petite chatte
Toute droite sur l'escabeau
Et posait délicatement ses pattes
Sur les touches du piano


Nicole Castillo

Partager



Laisser un commentaire :



Votre pseudo :


Votre commentaire :



Note : Tout commentaire intolérant ou insultant sera supprimé. Bonne contribution ! ;)

Aller à la page : 1

15/03/2010 07:13:01
chessmec a écrit :
J'adore la poésie... et j'ai déjà un ouvrage poétique dont vous êtes l'auteur, que j'ai acheté aux marchés aux puces de st Sernin ( Toulouse). Je n'aime pas tout vos écrits, mais l'ensemble a une belle cohérence, une harmonie des sons et des images qui nous submergent en vous lisant.
(sur www.jepoeme.com : chessmec a un recueil de sonnets)
Bises d'un poète à une poétesse très très inspirées !



Revenir en haut Textes, poèmes et nouvelles Copyright © Nicole CASTILLO. Tous droits réservés.

Annuaire Poésieref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique - referencement gratuit